Top 10 des choses à faire à Samara

Samara est cette ville de la Province de Guanacaste et plus précisément sur la péninsule de Nicoya qui séduit à tous les coups. Samara c’est des grandes plages de sable fin qui appellent au farniente, une mer parfaite pour le snorkeling et un charmant bourg dans lequel il fait bon déambuler. Voici les activités à faire à Samara.

1. Visiter le village de Samara

Le bourg de Samara borde la plage qui porte son nom. Mais patience, avant de courir vous jeter dans la mer prenez le temps de vous balader dans le village. Il est très agréable de s’y promener à pied et de flâner entre les différentes boutiques. Vous pouvez aussi faire le tour des restaurants et réserver une table pour votre déjeuner ou diner après un bon bain de mer.

Il se peut que vous croisiez quelques animaux dans la ville. En effet, Samara est bordée par la forêt tropicale et quelques singes, iguanes et oiseaux s’en échappent et se retrouvent au milieu du bourg. Peu farouches, vous pouvez les observer mais gardez vos distances pour ne pas les effrayer.

2. Profiter des plages de Samara

plage-samara-nicoya-costa-rica

Bien entendu, Samara est principalement réputée pour ses jolies plages bordées de cocotiers. Playa Samara est bien entendu la plus connue et la plus fréquentée et fait partie des plus belles plages du Costa Rica. Son grand avantage est qu’elle est protégée par une barrière de corail. La mer y est donc très calme.

Vous l’aurez compris, l’endroit est idéal pour y passer un moment en famille d’autant plus que vous y trouverez tout ce qu’il faut pour passer une bonne journée : sanitaires, restaurants etc. Les enfants peuvent s’y baigner en toute sécurité et pourront s’initier au snorkeling. Vous serez fascinés par les nombreux poissons multicolores qui se déplacent en banc sous vos yeux émerveillés.

Enfin, vous faites face à l’ouest, on vous conseille vivement de prendre un cocktail ou une eau de coco en admirant le spectacle du coucher du soleil.

Autrement vous pouvez aussi aller aux autres plages du coin :

  • Playa Carrillo au Sud de Playa Samara. Là aussi les vagues sont calmes et la plage est bordée de palmiers. Elle est plus isolée que sa voisine, ce qui lui donne un autre charme.
  • Playa Barrigona : Elle est uniquement accessible si vous avez une voiture de location. Pourquoi est-elle connue ? La maison de Mel Gibson donne sur cette plage. Bien que son accès soit assez difficile (mieux vaut avoir un 4x4), la plage est d’une grande beauté et surtout, elle est sauvage et isolée du monde. Un pur bonheur !

3. Faire de la plongée sous-marine

On vous l’a déjà dit, faire du snorkeling dans les eaux claires de Samara est un régal. Si vous êtes amateur de plongée en bouteille, vous ne serez pas en reste. Quelques épaves ont été coulées dans les environs. Comme chacun sait, les épaves sont de véritables viviers pour les coraux et les centaines de poissons qui s’y réfugient. Vous aurez aussi probablement la chance de voir des requins pointe blanche, des vivaneaux et peut-être même des requins marteaux et bulldogs. Un spectacle fabuleux !

Les plongées sont les plus belles de Mai à Novembre, pendant la saison plus humide. Les clubs proposent en général des sorties avec 2 plongées pour 120 USD.

4. Faire une balade à cheval

balade-cheval-samara-nicoya-costarica

Plusieurs sociétés vous proposent des balades à cheval. Vous allez vite le voir, cette activité fait partie des incontournables du Costa Rica et on adore ! Pour 50$, vous pourrez aller dans la jungle et observer la faune et la flore locales. Les animaux et les oiseaux sont innombrables sans compter les différentes variétés de plantes tropicales.

Mais ce qu’on préfère c’est partir au trot ou au galop sur la plage les sabots dans l’eau et encore mieux, au coucher du soleil. Un peu cliché, certes, mais osez nous dire que vous n’en rêvez pas aussi ? C’est bien ce qu’on pensait.

5. Prendre un cours de surf

surf-plage-samara-costa-rica

La mer à Samara est très calme. Toutefois quelques vagues peuvent braver la barrière de corail. Aussi les débutants au surf peuvent s'entraîner sur les petites vagues toutes douces ralenties par la barrière. Quelques clubs vous proposent des cours. N’hésitez pas !

Si vous êtes surfeur plus confirmé, vous allez adorer les plages de Nosara, notamment celle de Guiones. Elles sont réputées à l’international, leurs vagues ne vous décevront jamais, faites-nous confiance.

6. Prendre un cours de Yoga

cours-yoga-plage-samara-costa-rica

Tant que vous êtes à Nosara restez-y encore un petit moment. Quoi de mieux qu’une petite séance de Yoga pour se détendre après une grosse session surf ? Le yoga est un sport très en vogue au Costa Rica et vous le trouverez sous toutes ses formes. Si vous réservez un séjour de surf à Nosara, le yoga est généralement inclus dans le programme. Surf le matin, yoga l’après-midi, promenade sur la plage pour le coucher de soleil le soir. Qui dit mieux ?

7. Randonner à la Réserve Naturelle de Werner-Sauter

Vous le savez, Samara attire pour ses plages. Mais si vous êtes féru de randonnée et que vous ne pouvez vous en passer plus de 24h sans avoir votre dose de sentiers à parcourir, la réserve biologique de Werner-Sauter est faite pour vous. 140 hectares à parcourir dans cet endroit privé à la sortie de la ville. La forêt sèche se visite avec un guide de préférence. Il vous montrera toute la vie sauvage qu’il connaît par cœur. Vous verrez notamment des singes, des hiboux, des hérissons et d'autres animaux plus adorables les uns que les autres. La réserve se trouve dans les hauteurs, aussi vous aurez à plusieurs reprises une vue époustouflante sur Samara et sa baie.

8. Aller voir la Cascade Belen

Elle ne se trouve qu’à 20 minutes du bourg de Samara et vaut vraiment le détour alors allez la voir. La cascade Belen est une petite chute d’eau qui alimente plusieurs bassins où il fait bon se baigner. L’accès n’est pas indiqué mais tous les locaux connaissent, demandez-leur ! Elle est donc encore préservée des touristes, alors chut !

Bon à savoir : mieux vaut se rendre à la cascade Belen en saison sèche (de décembre à avril) où il y a moins de débit dans la cascade et donc moins de courant. Pendant la saison des pluies vous pourriez être aspirés dans le grand bain. Soyez vraiment prudents. Rien à craindre en saison sèche. Sachez toutefois qu’aucune installation a été mise en place, le lieu est vraiment peu connu. C’est pour ça qu’on l’aime !

9. Faire une partie de pêche avec les locaux

Du côté de la Péninsule de Nicoya et donc à Samara, la pêche au gros est un sport très en vogue. Au départ de la Playa Samara vous trouverez plusieurs sociétés qui vous proposent des excursions pêche à la journée. Au Costa Rica, le “Catch & Release” est largement pratiqué. C'est-à-dire que les animaux sont relâchés après avoir été pêchés. Vous aurez la chance de voir de nombreuses espèces de poisson, notamment :

  • Le poisson coq
  • la carpe rouge
  • le mérou
  • Le marlin
  • le thon jaune
  • etc.

10. Faire un Tour au refuge national de la vie sauvage d’Ostional

refuge-national-tortues-ostional-samara

Credit : @the_cloud_traveler

La dernière étape mais pas des moindre est d’aller voir les tortues au refuge national de la vie sauvage d’ostional. Ce refuge a été créé dans le but de préserver l’espèce de tortues Iora. Contrairement aux autres espèces qui pondent entre octobre et février, les tortues Iora viennent par milliers pondre sur la plage entre septembre et novembre. C’est ce qu’on appelle l’Arribada. Si vous venez à Samara à cette période, ne manquez en aucun cas ce spectacle fabuleux offert par la nature. 

Informations pratiques

Comment se rendre à Samara ?

Samara se trouve sur la péninsule de Nicoya, même si les cartes vous montrent des routes qui vous ont l’air plus directes, nous vous déconseillons de vous y engager. Elles sont généralement en mauvais état et vous pourriez croiser quelques courants d’eau à franchir. Depuis San José, comptez environ 4h30 de route. Vous pouvez faire un arrêt à la ville de Nicoya, ça vaut le coup. Vous aurez l’impression d’être au cœur du far west au milieu d’une ville de cow-boy. c’est hors du temps. Il y fait bon vivre, tellement que 10% de la population a plus de 100 ans : on parle d’une “blue zone”. Si vous y allez en février, vous pourrez même voir du Rodéo. Bref, on adore !

Où loger à Samara ?

Les hôtels ne manquent pas à Samara, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Nous avons un petit coup de cœur pour le Pacific Lodge, cet hôtel français au très bon rapport qualité prix. Il est situé dans un écrin de verdure et surtout son restaurant vous propose des plats exceptionnels qui allient cuisine française et costaricienne. Un pur délice.

Si vous ne voulez pas aller dans un hôtel vous trouverez des chambres d’hôtes ou Airbnb sans difficulté. Cette option est aussi très appréciable si vous souhaitez vivre avec les locaux et à leur rythme. Quoi qu’il en soit, il est mieux d’y passer au minimum une nuit pour y faire toutes les activités. Vous partirez ensuite à Santa Teresa. Ne vous méprenez pas, Santa Teresa est sur la péninsule de Nicoya, oui, mais à 4h de route de Samara. vous ne ferez pas les 2 en une journée.