Mon âge26 /+

Que faire à Puerto Viejo, Cahuita et aux alentours ?

Vous aimez les villages colorés, la langouste et la musique reggae ? Puerto Viejo et Cahuita sont parfaits pour être en contact avec la nature et l’authenticité de ses habitants : villages typiques, plages magnifiques au sein de parc naturels, une faune et une flore luxuriante, et un mode de vie très « Pura Vida », c’est-à-dire : relax. La population, essentiellement constituée de descendants jamaïcains, parle un patois bien local constitué d’un joli mélange d’espagnol et d’anglais. Le rythme de vie est résolument lent et il ne faut pas être pressé! ça tombe bien vous êtes en vacances. La musique reggae résonne partout et Bob Marley y est vénéré comme un dieu.

Puerto Viejo et Cahuita sont accessibles en bus, mais le mieux reste de prendre votre voiture de location.
Puerto Viejo, situé dans la Province de Limón, sur la côte Caraïbe du Costa Rica, est un excellent endroit pour un peu d’aventure et de détente. Surf, balade dans les parcs, vélo, tours dans des réserves indigènes… tout y est ! Voici ce que vous pouvez faire à Puerto Viejo :

1. Visiter le Parc National Cahuita

Le Parc National de Cahuita est l’un des spots les plus beaux du coin. Ce Parc Naturel protège la forêt tropicale humide (très humide), comme à Monteverde, le récif corallien et plusieurs plages sauvages. C'est l'un des seuls parcs du Costa Rica à être gratuit (par don uniquement). Pratique si vous voyagez avec un budget serré.

Vous pouvez y faire une balade par le long sentier qui longe la côte, vous y verrez toute sorte d’insectes, d’oiseaux et d’animaux sauvages (singes, agouti, paresseux, serpents, ratons laveurs, oropendola..) et vous pourrez y faire un pique-nique pour y passer la journée en plongeant de temps en temps dans la mer azurée.

2. Faire du Snorkelling

plage-snorkeling-puerto-viejo-costa-rica

Impossible d’aller au Costa Rica sans mettre la tête sous l’eau. Le snorkelling et la plongée sont des activités incontournables du pays. Ceci étant dit, la meilleure saison pour faire du snorkeling reste en septembre et octobre lorsque le soleil brille le plus. Nous vous conseillons de vous renseigner auparavant sur les conditions météorologiques car il n’est pas tout le temps possible de s’aventurer dans les récifs de corail (l’un des plus grands du Costa Rica). Il est également possible de faire de la plongée sous-marine ; il vous suffira de demander aux locaux pour connaître les meilleurs plans. 

Avec votre masque et votre tuba, vous verrez toute sorte de poissons colorés, des langoustes voire même des petits requins à pointe blanche (inoffensifs). Vous pouvez facilement y passer des heures. Attention aux coups de soleil, prévoyez un t-shirt en lycra pour ne pas brûler.

3. Faire du vélo

Vous avez déjà fait pas mal de randonnées depuis votre arrivée au Costa Rica et c’est normal. Mais ici, pas de longue marche au programme. Faites comme les locaux : déplacez-vous à vélo !

C’est le principal moyen de transport à Puerto Viejo et à Cahuita. Vous pouvez facilement vous rendre d'une plage à l'autre à vélo et découvrir le coin comme si vous étiez un local.

Vous en trouverez à louer dans presque tous les hôtels et auberges. La location d'un vélo de plage coûte environ 6 USD pour la journée.

4. Visiter le Refuge Gandoca-Manzanillo

refuge-gandoca-manzanillo-costa-rica

Si vous êtes un amoureux de la nature, vous ne serez pas déçu par le refuge de Gandoca-Manzanillo. Celui-ci protège une importante mangrove et les nombreuses espèces animales et végétales : Tortues, caïmans, crocodiles, toucans, et bien d'autres espèces sont les habitants permanents de ce magnifique refuge à Manzanillo.
Un régal pour les yeux. N’oubliez pas votre appareil photo, non seulement pour photographier les animaux (bien entendu) mais aussi pour immortaliser les étoiles dans les yeux de vos enfants.

A ne pas rater ! 

5. Prendre un cours de surf

cours-surf-plage-puerto-viejo-costa-rica

Les plages de surf sont Playa Cocles, Playa Grande Manzanillo, et Playa Negra. On vous conseille de prendre des cours à Playa Cocles où il y a des vagues pour tous les niveaux.

Pour les plus experts, les mois de janvier à mars sont les meilleurs pour surfer au Costa Rica et principalement ici, car la houle peut être assez forte. Vous verrez des planches de surf alignées sur la plage de Cocles toute l'année et de nombreux locaux proposent des cours de surf. 

Les leçons coûtent environ $60 USD pour 2 personnes.

6. Aller à la rencontre des indigènes

L’un des tours les plus fascinants c’est la visite des populations indiennes des Bri Bri, l’un des groupes autochtones les plus grands du pays. Les Bri Bri vivent dans les montagnes, dans des réserves qui leur sont consacrées et ils préservent fièrement leur culture, leurs traditions et leur mode de vie. Vous aurez l’impression de faire un voyage dans le temps !

Le circuit BriBri comprend également une petite visite guidée du chocolat, car ils ont un lien très étroit avec le cacao (seules les femmes peuvent faire du chocolat) et vous pourrez acheter un peu d’artisanat.

Il est recommandé de réserver auprès d’un tour opérateur car vous aurez besoin d'un moyen de transport et d'un guide bilingue. L’un des tours les plus intéressants à faire dans la zone, sans aucun doute !

7. Visiter le Jaguar Rescue Center

jaguar-rescue-center-puerto-viejo-costa-rica

A playa Chiquita, à 5 km de Puerto Viejo, vous avez le Jaguar Rescue Center, une fondation consacrée dans l’accueil d’animaux sauvages blessés. Pendant le tour on vous explique comment chaque animal a été trouvé et dans quelles conditions. Leur but est de relâcher les animaux dans la nature dès qu’ils sont soignés et autonomes. Vous y verrez entre autres des paresseux, des toucans et des singes hurleurs. 

Les paresseux ont une section à part qui leur est entièrement consacrée. Donc, si vous aimez les animaux, ne ratez pas ce magnifique centre de réhabilitation pour la faune locale. Et si le cœur vous en dit, vous pourrez même faire un don. Ils en ont besoin !

8. Faire du farniente et de la bronzette sur la plage !

farniente-plage-puerto-viejo-costa-rica

Le sud des Caraïbes possède quelques-unes des plus belles plages du Costa Rica. Partout vous avez des palmiers qui se balancent sur le sable.

Aux alentours, vous avez des plages de sable blanc comme Playa Cocles, Playa Chiquita, Playa Blanca et Playa Vargas dans le parc national de Cahuita. Vous avez également une plage de sable noir (si, si), Playa Negra. Playa Punta Uva et Playa Arrecife sont également de très très belles plages. Pour les amateurs de farniente, c'est l'un des meilleurs endroits au Costa Rica pour se détendre. Vous pouvez passer chaque jour sur une plage différente et en plus c’est gratuit !

Informations pratiques    

Comment se rendre à Puerto Viejo ?

Attention, il y a deux Puerto Viejo au Costa Rica. Puerto Viejo se trouve sur la Côte Caraïbe du Costa Rica ( ne pas confondre avec Puerto Viejo de Sarapiqui). Depuis San José, comptez environ 4h30 de route en voiture. Vous traverserez le Parc Braulio Carrillo facilement reconnaissable par sa nature hyper luxuriante et humide et son tunnel, le Zurquí. Sinon, vous pouvez prendre un petit avion et en moins de 45 minutes, vous serez à Limón et à partir de là vous pourrez prendre un shuttle vers Puerto Viejo ou Cahuita.. Enfin, pour les plus économes, vous avez le bus de la compagnie MEPE. La station se trouve Calle 12 entre avenidas 7 et 9 et le billet coûte environ 10.00 dollars. La voiture reste la meilleure option : pas de dépendance d’horaires, liberté absolue et les routes sont sublimes. 4h30 peuvent paraître longues mais encore une fois vous êtes en vacances donc…. Vous avez le temps !

Où loger à Puerto Viejo ?

Les hôtels ne manquent pas à Puerto Viejo ni à Cahuita, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Si vous aimez le confort et la nature, allez à l’hôtel Caméléon, si vous préférez les petits hôtels sympas, allez à Jacarandas.

Nous avons une légère préférence pour Cahuita, plus petit que Puerto Viejo, plus mignon et moins occupé par les touristes.

Si vous ne voulez pas aller dans un hôtel vous trouverez des chambres d’hôtes ou Airbnb sans difficulté. Quoi qu’il en soit, il est mieux d’y passer au minimum une ou deux nuits pour y faire toutes les activités. Vous partirez ensuite à Tortuguero, pour y voir pondre les tortues et vous balader sur les canaux luxuriants.