TOP 10 - Choses à faire à la Réserve de Monteverde

Perchée à 1500 mètres d'altitude, la Réserve biologique de Monteverde est probablement l’une des plus connues du Costa Rica. Cette forêt tropicale en altitude est fascinante. S’il y a une réserve insolite à visiter lors de votre voyage au Costa Rica, c’est bien celle-ci. Vous nous suivez la tête dans les nuages ?

1. Parcourir les sentiers de randonnée

monteverde-vue-canopee-coucher-soleil

La Région de Monteverde est connue et reconnue pour sa faune et sa flore exceptionnelles, ce qui fait d’elle un incontournable du Costa Rica. La Cloud Forest (forêt dans les nuages) est en fait une réserve naturelle située dans la forêt humide d’altitude. Elle est dense et épaisse avec des espèces végétales qui auraient plus de 1000 ans. Le son est comme étouffé avec cette brume omniprésente. Vous aurez l’impression de déambuler dans un cocon. 

Visiter la forêt à l’aide d’un guide est ce qu’il y a de mieux. Ils sont bilingues pour la plupart et vous pourrez même en trouver des francophones. Ils connaissent les lieux comme leur poche et pourront tout vous montrer et vous expliquer. Passionnant !

Dans la Réserve Biologique de Monteverde, il y a 9 sentiers de randonnée très bien balisés. Peu importe celui que vous choisissez, les paysages à découvrir sont incroyables ! Forêt humide, marais, cascades etc. La faune est également très riche : oiseaux, singes, paresseux, agoutis et écureuils se partagent les lieux. mais quel sentier choisir ? Bien qu’ils soient tous superbes, nous vous recommandons le Sendero Bosque Nuboso. Il est très varié en termes de paysage. Ce sentier est également idéal pour observer les oiseaux, les singes hurleurs, les capucins, les agoutis et bien entendu, les paresseux. 

2. Visiter la Réserve Naturelle de Santa Elena

Vous pouvez ensuite faire un tour dans la réserve naturelle de Santa Elena qui fait plus de 300 hectares. Le personnel de la réserve protège les ressources et contribue à la conservation de la biodiversité locale. Son but est de sensibiliser les visiteurs à l’écologie pour les générations à venir. L’écosystème de Monteverde est particulièrement riche et il faut le préserver. Les sentiers du Parc de Santa Elena ont un côté plus sauvage et intimiste que ceux de la réserve privée de Monteverde que certains pourront préférer. Si vous pouvez faire les deux c’est encore mieux !

Informations complémentaires : La réserve naturelle de Santa Elena est ouverte du lundi au dimanche de 7h à 15h. L’entrée coûte 14USD. 

3. Observer Quetzal resplendissant

quetzal-resplendissant-monteverde

Le Quetzal Resplendissant est un oiseau mythique au Costa Rica et plus généralement en Amérique Latine. Il est difficile à repérer car plutôt rare et très timide. Il vit exclusivement dans les forêts humides qui se trouvent en altitude. Vous l’aurez compris, Monteverde est l’endroit idéal pour espérer en voir un ou encore mieux, le prendre en photo. Les Mayas en ont même fait une divinité, d’où la place importante qu’il a dans le cœur des sud-américains. Il est d’ailleurs l'emblème du Guatemala.

Pour les voir, il est indispensable de visiter le parc avec un guide. Vous pourriez passer à côté d’un nid sans vous en rendre compte. Les guides ont un œil affuté et ne les loupent jamais. 

Comment reconnaître le Quetzal Resplendissant ? Principalement à ses deux grandes plumes sous-caudales qui peuvent faire jusqu’à 1 mètre de long… Seuls les mâles en possèdent pour séduire les femelles ;-) Ils portent également une jolie crête sur leur tête et leurs couleurs vivent sont… Resplendissantes !

4. Faire une randonnée Nocturne

grenouilles-frog-pond-monteverde

Les randonnées nocturnes à Monteverde sont extraordinaires, à condition d’être accompagné d’un guide qui saura tout vous montrer. Vous allez marcher, sans bruit, au cœur de la forêt dans les nuages à la simple lumière d’une lampe torche. C’est une expérience à vivre, croyez-nous. De nuit, à défaut de bien voir, notre ouïe est beaucoup plus développée. Vous entendrez une autre nature qui s’éveille… Vous verrez beaucoup d’insectes plus ou moins colorés, plus ou moins camouflés. Il y a aussi, bien entendu, des chauves-souris, des oiseaux de nuit mais aussi la fameuse…. Tarantule. Il est aussi possible d’apercevoir des serpents, d’autres sortes d’araignées, des grenouilles, des paresseux endormis etc.

Notre conseil : Prévoyez des vêtements longs et une veste, il fait frais la nuit, surtout avec l’humidité ambiante.

5. Parcourir les ponts suspendus du Parc Selvatura

ponts-suspendus-selvatura-park-monteverde

Monteverde est réputée pour ses ponts suspendus. Plusieurs sociétés vous proposent l’aventure d’évoluer dans la canopée de la forêt humide moyennant une trentaine de dollars. Nous vous recommandons d’aller avec Selvatura Park qui propose un très chouette parcours de ponts accessible à tous. Vous allez marcher au niveau de la cime des arbres et verrez la nature et Monteverde sous un autre angle. Au total, un parcours de 3km avec 8 ponts à traverser. Ils font entre 50 à 170 m de long et sont suspendus de 12 et 60 mètres de hauteur… Quand même ! L’écosystème à cette hauteur est particulièrement riche. 

Si la brume n’est pas trop épaisse, les panoramas sont incroyables. Si le brouillard est bien présent, vous aurez la sensation d’être suspendu dans les airs. Dans tous les cas, l’expérience vaut le coup. Vous verrez entre autres des chutes d’eau extraordinaires des oiseaux et peut être des singes qui sautent de branche en branche. Prenez votre temps pour profiter des lieux, le parcours n’est pas long (3 km).

6. Descendre la plus longue tyrolienne d’Amérique Latine

zipline-monteverde-costarica

Credit : Madison Bueckert

Et oui ! Vous pouvez avoir cette chance à Monteverde. Elle fait 1.6km de long à 200m de haut… Vous pouvez atteindre une vitesse tout à fait respectable de 60 km/h. Vous cherchiez des sensations fortes qui sortent de l’ordinaire ? Vous allez être servis grâce à la société 100% Aventura. Son parcours est composé de plusieurs petites tyroliennes pour vous habituer, dompter la peur ou l’excitation. Vous aurez aussi le droit à une descente en rappel pour faire monter le palpitant et puis la voilà enfin. Elle est immense, elle est intimidante mais terriblement attirante. C’est la tyrolienne la plus longue d’Amérique latine avec ses 1590 mètres de long suspendus à 200m de haut. Vous allez raser la forêt humide, une sensation unique et extraordinaire. Et comme si en termes de sensations fortes ça n’était pas suffisant, l'escapade se termine avec un saut à plus de 45 mètres de haut accroché à une liane. Oui comme Tarzan. Avouez que vous en avez toujours rêvé. 

7. Aller à la Cascade San Luis

La Cascade San Luis (Catarata San Luis) est une grande chute de 100 mètres de haut. Son accès est assez difficile et se mérite mais vaut bien la peine ! 3 heures de marche seront nécessaires sur un sentier qui longe la rivière. Comme pour beaucoup de sentiers de randonnées au Costa Rica qui mènent à des cascades, il peut être boueux et glissant : prévoyez donc de bonnes chaussures de randonnée. Si vous voulez restez à pieds secs, il est aussi possible de faire cette randonnée… à cheval ! pourquoi on ne vous l’a pas dit plus tôt ? Pour la surprise bien entendu ;-)

L’arrivée au pied de cette cascade vous séduira. Elle se jette dans un joli bassin dans lequel vous pouvez vous baigner… Attention, l’eau est (très) fraîche. Si vous ne voulez pas vous y baigner, vous pourrez au moins partager un picnic dans ce cadre idyllique. 

8. Déguster le Café local

Vous le savez, le Café du Costa Rica est connu pour sa qualité extraordinaire. Le monde entier se l’arrache. L’idéal est de cultiver le café dans les hauteurs où le climat est plus tempéré et humide. Vous l’aurez compris, Monteverde est une région idéale pour la production de café, et vous pouvez visiter les plantations, notamment celle de Santa Elena, facile d’accès. Si vous séjournez en ville, essayez d’intégrer la visite dans votre programme, c’est très intéressant. Les caféiculteurs vous guideront pendant 2h30 dans la plantation et vous expliqueront tout le processus de fabrication du café. A la fin de la visite vous pourrez déguster les cafés qui y sont produits. Un régal 100% Arabica ! N’oubliez pas d’en acheter en repartant. vous ne pouvez pas faire plus direct comme chaîne de consommation ;-)

9. Déambuler dans le jardin des papillons

chenilles-jardin-papillons-monteverde

Inutile de le répéter : la région de Monteverde est une des plus riches du Costa Rica en termes de biodiversité. En plus de tout ce qui vous a déjà été présenté, vous trouverez un joli jardin des papillons qui expose toutes sortes de “chenilles évoluées” de toutes les couleurs et toutes les tailles. Vous y verrez bien sûr d’autres insectes et fleurs dans un cadre verdoyant. Une promenade très agréable et pittoresque. 

Parmi les espèces à ne pas manquer qui font toujours leur effet par leur taille et leur couleurs il y a :

  • Le Tétras noir et jaune
  • Le Zèbre longwing
  • Le Papillon Morpho bleu vif
  • Le papillon Glasswing qui, comme son nom l’indique, a les ailes transparentes. on ne peut pas faire beaucoup mieux en technique de camouflage

10. Faire un saut au Frog Pond

Encore un parc à thème à Monteverde. Cette fois-ci, la star est la grenouille sous toutes ses couleurs et toutes ses tailles. En effet, plus de 25 espèces d’amphibiens y sont représentées dans des terrariums. Les enfants s’amuseront à les repérer cachées dans les feuillages. Si vous visitez les lieux avec un guide, vous pourrez même tenir les grenouilles dans vos mains.
Bon à savoir : Le Frog Pond se visite de jour comme de nuit. Vous pouvez même faire les 2 avec le même ticket et verrez que les grenouilles sont bien plus actives la nuit.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Pour vous situer, Monteverde se situe à environ 170 km au nord-ouest de San José, tout près du Volcan Arenal. Cela dit, le réseau routier n’est pas très développé dans cette partie du pays et il faut bien compter 5h de route pour vous y rendre...On s’y habitue ne vous en faite pas ;-) 

Si vous décidez de louer une voiture au Costa Rica, nous vous conseillons vivement de louer un 4x4 sinon vous serez très vite limité. Déjà, il vous sera très difficile voir impossible d’aller à Monteverde. Certains passages de piste nécessitent des voitures puissantes aux 4 roues motrices. Vous êtes prévenus. Soit vous tentez l’aventure Monteverde jusqu’au bout, soit vous vous arrêtez à Santa Elena, et c’est déjà pas mal. De là, des bus font régulièrement la navette pour l’entrée de la Réserve qui n’est pas facile d’accès… C’est d’ailleurs l’option que nous vous recommandons.

Où loger ?

On vous l’a déjà dit, la quasi-totalité des bus ou sociétés qui proposent de visiter la réserve naturelle part de Santa Elena. Elle n’a pas grand intérêt mais a le mérite de proposer pléthore de logements si vous souhaitez passer une nuit sur place pour prendre plus le temps de découvrir ce que la réserve vous offre. Et encore une fois, la majorité des sociétés qui vous proposent de visiter la réserve ou toutes les activités de Monteverde vous proposent la navette au départ de Santa Elena. Ce serait dommage de se priver. Prévoyez des vêtements chauds, les soirées sont fraîches vous êtes en altitude. Aussi, inutile de préciser que la forêt dans les nuages est… humide ! Apportez donc aussi des vêtements de pluie ;-)


Si Monteverde n’était pas dans votre to-do-list, nous espérons qu’elle l’est à présent. Vous avez déjà vu des parcs nationaux près de la mer comme celui de Manuel Antonio qui abrite l’une des plus belles plages du Costa Rica ? C’est bien ! mais le pays est plein de surprises et la forêt humide et nuageuse en est une que vous ne verrez qu’une fois alors foncez !