Mon âge26 /+

TOP 10 des Randonnées au Costa Rica

Le Costa Rica est, entre autres choses, le paradis des randonneurs. Le long des côtes, au coeur de la forêt ou en haut des volcans, les sentiers sont tous superbes et il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Voici notre Top 10 des meilleures randonnées au Costa Rica, rien que pour vous.

1. Parc Manuel Antonio

parc-manuel-antonio-randonnee-costa-rica

Le Parc National Manuel Antonio est le plus petit du pays avec ses 20km² de superficie, mais aussi le plus fréquenté. Il est indispensable d’y faire un tour lors de votre voyage au Costa Rica. le sentier du paresseux “Camino Perezoso” vous mène directement à la plage principale du Parc : la Playa Manuel Antonio, considérée comme la plus belle plage du pays. 9 autres sentiers vous permettent de découvrir cette petite merveille.

Le gros plus de ce parc ? Les plages superbes qui se succèdent et les vues sur l’océan Pacifique à couper le souffle. Pendant votre sieste sur l’une d’entre elles, faites attention aux ratons laveurs qui ne sont pas farouches et n’hésitent pas à fouiller dans votre sac en quête de quelques biscuits.

▷ Informations Pratiques : Le Parc National Manuel Antonio est ouvert du mardi au dimanche de 7h à 16h et l’accès vous coûtera 16$. Si vous souhaitez faire la visite avec un guide, comptez 20$ de plus. Prévoyez aussi 6$ pour le parking du parc.

Plus de détails dans notre article dédié au Parc National Manuel Antonio.

2. Réserve Biologique de Monteverde

reserve-naturelle-monteverde-randonnee-costa-rica

La Réserve Privée de Monteverde est une forêt tropicale perchée à 1500m d’altitude, dans les nuages. On vous laisse imaginer l’atmosphère qui y règne, on a comme l’impression d’être dans une bulle ou un cocon.

L’accès à la réserve se fait par le village Santa Elena. Sur place plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Visite classique, les pieds sur terre en randonnée pédestre
  • Visite humide en tubbing ou en rafting
  • Visite perchée en accrobranche et tyroliennes.

Quoi qu’il en soit, la faune et la flore y sont très riches. Vous verrez notamment des centaines d’oiseaux comme des perroquets, des trogons et des colibris. Les plus chanceux pourront même voir le Quetzal Resplendissant. Un oiseau rare et timide qu’il est difficile de dénicher au milieu de la forêt.

▷ Informations pratiques : L’accès à la Réserve de Monteverde coûte 20$ par adulte et 10$ pour les enfants de 6 à 12 ans. Croyez-nous, parmi les choses à faire avec vos enfants, Monteverde est souvent leur préférée ! Vous ne trouverez pas de restaurant sur place, prévoyez votre pique nique.

3. Rio Celeste

rio-celeste-randonnee-costa-rica

Rio Céleste est une rivière qui mène à une cascade d’un bleu unique et inattendu en pleine nature, et pourtant… Pour y aller, il faut prendre la direction du Parc National du Volcan Tenorio. La randonnée, de difficulté moyenne nécessite 3 bonnes heures de marche aller-retour à travers la forêt primaire et secondaire. Le premier arrêt se fait aux abords de la cascade du Rio Celeste de 30 mètres de haut qui se jette dans un bassin bleu turquoise profond de 17 mètres. En continuant la marche vous arriverez devant le “Laguna Azul”, un superbe lagon du même bleu que le bassin de la cascade. 

Le poète Celso Alvarado disait que c’est dans ce lac que Dieu a lavé ses pinceaux après avoir peint le ciel. On va garder cette jolie image pour justifier la couleur de l’eau, ne cassons pas la féérie.

▷ Informations pratiques : Pour louer une voiture au Costa Rica, mieux vaut anticiper les distances longues et les portions de route (et de pistes) assez difficiles à franchir. Il vaut mieux louer un 4x4 ou au moins un SUV pour plus de confort. L’entrée au parc national Volcan Tenorio est possible tous les jours de 8h-16h (attention dernière entrée à 14h) - coût: 12$ par personne. Notez que si vous partez au Costa Rica pendant la saison des pluies (entre juin et novembre), certains accès sont plus difficiles que d’autres, voire impraticables. allez voir des cascades peut aussi être déconseillé s’il y a des risques de crues.

4. Volcan Rincón de la Vieja

Si vous passez par Guanacaste, nous vous conseillons de faire un tour au Parc du Volcan Rincon de la Vieja, un des 5 volcans toujours actifs du Costa Rica. Ici vous avez des belles randonnées qui vous mènent à des sources d’eau chaude… entre autres. Dans ce parc, forêts sèches, forêts humides et forêts nuageuses cohabitent. On vous laisse imaginer la richesse de la biodiversité qui s’y trouve… Le Parc est divisé en 2 secteurs.

  • Secteur Las Pailas : 3km à parcourir avant d’arriver aux fumerolles, mares de boue et surtout le superbe cascade Las Pailas. Si vous en voulez plus, le sentier Cataratas Escondidas vous mène à 3 autres cascades. La baignade est autorisée dans l’une d’entre elle. Enfin, la dernière cascade incontournable est la cascade Cangraja qui se rejoint via le sentier “Catarata La Cangreja”. Il existe plusieurs autres petits sentiers qui vous font découvrir de petites merveilles de la nature. On vous laisse explorer.
  • Secteur Santa Maria : Ici le sentier Colibri porte bien son nom, vous en verrez plein !  Le grand intérêt de ce secteur est d’arriver aux eaux chaudes thermales. Allez-y, c’est naturel, authentique et tellement agréable !

▷ Informations pratiques : L’accès au Parc National de Rincon de la Vieja coûte 15$ pour les adultes et 5$ pour les enfants. Il est ouvert du mardi au dimanche de 8h à 15h. 2 entrées du parc existent, une pour chaque secteur. Choisissez bien ;). Idéalement au Costa Rica, on vous recommande de louer un 4x4 pour ne pas vous poser de questions quant à l’état des routes. Dans ce cas précis, ce type de véhicule est nécessaire pour aller au parc.

5. Péninsule Osa

paresseux-peninsule-osa-randonnee-costa-rica

National Geographic la décrit comme étant un des endroits du monde les plus biologiquement intenses. Les randonnées dans le Parc National de Corcovado sont époustouflantes. Imaginez, vous allez marcher dans la plus grande forêt pluviale de plaine d’Amérique Centrale… Rien que ça ! Pour le visiter, il est obligatoire de se faire accompagner d’un ranger qui connaît les lieux comme sa poche et saura vous montrer les différents animaux qui vivent ici :

  • Aras Ecarlates (ou flamboyants)
  • 4 espèces de singes
  • 2 espèces de paresseux
  • Des jaguars et des Pumas… Plus rares à voir.

Les excursions dans le Parc National de Corcovado ne sont pas les plus prisées des touristes, et c’est une erreur. Elles sont toutefois destinées aux plus aventuriers d’entre vous.

▷ Informations pratiques : Avant de vous rendre sur zone, il est important de réserver une excursion et donc un guide obligatoire. Il est ouvert tous les jours de 7h à 16h. Le secteur Sirena est fermé en octobre. 15$ pour les adultes, 5$ pour les enfants et  ajouter 4$ pour camper. L’accès au secteur de la Sirena est géré diffféremment et inclu forcément l’hébergement 30$ , l’alimentation: Petit déjeuner: 20$, Déjeuner: 25$, Dîner: 25$ et service de location de casiers 4$

 

6. Mont Chirripo

cerro-chirripo-randonnee-costa-rica

Credit : Wikimedia

On vous annonce la couleur tout de suite, l’ascension du Mont Chirripo est pour les randonneurs aguerris et sportifs. Elle est réputée très difficile, mais la récompense est grande au sommet du Costa Rica.

La randonnée commence à 1520m d’altitude. Plus que 2300 mètres de dénivelé positif sur une vingtaine de kilomètres... que vous allez parcourir en 2 jours en vous arrêtant au refuge Base Crestones. Plus vous montez, plus la végétation se fait rare et dévoile encore plus les points de vue exceptionnels qui vous motivent à poursuivre votre marche. 

Attention, l’erreur est de baisser la garde au retour. Les genoux doivent amortir les 2300m de dénivelé. Prenez votre temps, et il est même conseillé de passer une deuxième nuit au refuge pour répartir l’effort.

▷ Informations pratiques : Pour s’attaquer au Cerro Chirripo, il est indispensable de s’enregistrer en ligne, que vous souhaitiez le gravir seul ou avec un guide : le nombre de personnes dans le Parc est limité par jour. les nuits au refuge se réservent aussi. Parc ouvert tous les jours de 8h à 12H et de 13h à 16h. Les réservations sont disponibles du lundi au vendredi aux même horaires. Pas de réservations les jours fériés. Entrée $15 pour les adultes.

La préparation physique est indispensable. Cette randonnée est un challenge magique qui vaut la peine, mais qui nécessite une bonne condition physique.

7. Parc National Carara

parc-national-carara-randonnee-costa-rica

Le Parc National de Carara se situe à 1h30 à l’ouest de San José, sur la route qui mène à Jaco (Pacifique Centre). Si vous avez loué une voiture à l’aéroport de San José, faire un tour dans le Parc National est idéal en début ou en fin de séjour. 

En tout, 4 sentiers d’environ 1.2km vous permettent de découvrir la richesse et la biodiversité de ce parc. 3 d’entre eux sont à la suite les uns des autres, vous pouvez donc en parcourir plusieurs en une journée. Bon un savoir : un des circuits est accessible pour les personnes à mobilité réduite.

La particularité de ce parc ? Il est réputé pour les 400 espèces d’oiseaux qu’il abrite ainsi que ses plus de 500 variétés d’arbres. Pourquoi autant ? Les 52km² de ce parc sont en fait une zone de transition entre la forêt humide du Pacifique Sud et la forêt sèche du Pacifique Nord et abrite donc des variétés que l’on trouve dans ces deux milieux.

Si vous allez dans le parc très tôt le matin ou le soir vers 16h, vous aurez la chance de pouvoir observer les Aras Rouges qui sont l’attraction principale des lieux. 

▷ Informations pratiques : L’accès au Parc est très facile, l’entrée donne sur la route principale. Un grand parking avec une grande statue d’Ara Rouge se trouve à ce niveau là, vous ne pouvez pas le manquer. Horaires: de mai à novembre, tous les jours de 8 am à 4 pm et de décembre à avril, tous les jours de 7 am a 4 pm.Comptez 10$ pour les adultes et 5$ pour les enfants pour l’entrée.

8. Volcan Turrialba

Saviez-vous qu’il y a 116 volcans au Costa Rica ? Impossible d’aller au Costa Rica sans en gravir un ! On vous présente ici le Volcan Turrialba à 40km de San José qui culmine à 3340 mètres. Sur ses 3 cratères, un seul est hautement surveillé ayant montré quelques signes d’activités en 2010. Cependant, en vérifiant bien les activités volcaniques, il vous est possible de descendre dans le cratère. Une fois au sommet, vous aurez une jolie vue sur les volcans Irazu, Brava et Poas.

Votre randonnée se passera en grande partie dans la forêt dense où vous entendrez (et verrez ?) une centaine d’espèces d’oiseaux comme le Quetzal ou encore des Colibris. On peut aussi y voir coyotes et singes. Côté faune, fougères, mousses, bambous et buissons jonchent le parcours. Vous allez aussi passer par des champs de café et de cannes à sucre et quelques pâturages. Bref, en une simple randonnée vous allez voir une biodiversité incroyable.

Petit point culture : le volcan est tout près des sites précolombiens costaricains. Vous pouvez vous y arrêter

▷ Informations pratiques : Le Parc National du Volcan Turrialba est fermé actuellement. Entrée 30$ avec guide obligatoire. Les sentiers ne sont pas balisés, vous aurez besoin d’un ranger. Comme (presque) partout, l’accès au parc depuis Santa Cruz nécessite la location d’un bon véhicule de type 4x4.

9. Las Catalinas McHenry

Près de Santa Cruz, ce petit sentier d’à peine 3km se rapproche de la promenade de santé. Mais une belle promenade ! Le sentier est bien tracé avec même des marches installées aux endroits nécessaires. La végétation est principalement composée de fleurs sauvages, un plaisir pour les yeux. La zone est plus sèche, pas de grande forêt humide et d’immenses arbres tropicaux. Vous l’aurez compris, tout au long de l’ascension les vues sont dégagées et toutes superbes, évidemment. Depuis le haut du Sommet McHenry, la vue sur Santa Cruz, la côte Pacifique, et la région de Guanacaste est imprenable. 

▷ Notre conseil : La randonnée est superbe, et en fin d’après-midi encore plus. Les couleurs de fin de journée (Golden Hour) apportent un charme différent à cette promenade. Prévoyez beaucoup d’eau et si vous partez en milieu de journée, couvrez-vous la tête, il y a peu de zones ombragées.

10. Cloudbridge Reserve

Il s’agit d’une petite réserve naturelle privée au pied du mont Chirripo que peu de gens connaissent alors chut !
Il y a un peu plus de 20 ans, un couple de sud africains en vacances au Costa Rica est choqué par les ravages de la déforestation sur la zone actuelle de Cloudbridge. Ils ont acheté les terres et commencé un reforestation. Pari relevé avec brio. Aujourd’hui le couple gère toujours la réserve aidé de scientifiques et bénévoles. Les sentiers sont bien balisés et vous mènent vers de jolies cascades bordées de palmiers et bambous.

▷ Informations non négligeable : L’accès à la réserve est gratuit !

Les sentiers de randonnée ne manquent pas au Costa Rica et sont tous plus beaux les uns que les autres. On vous a présenté un échantillon de ceux que nous aimons particulièrement en variant les paysages : sentiers côtiers qui  mènent aux plus belles plages, forêts humides, zones sèches etc. Vous trouverez forcément votre bonheur. Quoi qu’il en soit, faire une randonnée est une activité incontournable de votre visite costaricaine.