Mon âge26 /+

Les Grenouilles au Costa Rica

Le Costa Rica est mondialement connu pour l'abondance de sa faune et de sa flore, dont aucune n'est plus colorée et éblouissante que sa population diversifiée d'espèces de grenouilles. La rainette aux yeux rouges est peut-être l'un des résidents les plus emblématiques et les plus célèbres du pays, incarnant la beauté et la merveille de la forêt tropicale. Le Costa Rica abrite plus de 150 espèces connues de grenouilles et de crapauds de toutes les familles et de toutes les apparences, mais les chercheurs pensent qu'il y en a encore beaucoup d'autres à découvrir. Bien qu'elles ne soient pas toutes de couleurs vives ou particulièrement recherchées par les touristes, elles jouent toutes un rôle essentiel dans la santé des forêts. 
Profitez de votre voyage au Costa Rica pour partir dans la forêt tropicale humide chercher toutes ces espèces de grenouilles, cachées dans les arbres surtout la nuit tombée (attention aux chauves souris quand même !).
 

Rainette aux yeux rouges

grenouille Rainette aux yeux rouges au costa rica

Son nom scientifique est Agalychnis callidryas. Cette petite grenouille est véritablement emblématique du Costa Rica, elle est sur toutes les affiches ! Elles vivent généralement dans les arbres et il vous faut un guide pour les voir ; en effet elles se camouflent parmi les feuilles. Sa caractéristique la plus importante est ses yeux rouges, qu'elle utilise pour effrayer ses prédateurs. Elles sont d'un vert vif et ont des ventouses sur leurs doigts pour s'accrocher aux arbres. 

Où les Observer ?

Vous les trouverez dans la forêt tropicale humide de nuages de Monteverde, le parc national de Manuel Antonio et le parc national de Tortuguero, parmi d’autres.

Sont-elles toxiques ?

Cette espèce est parfaitement inoffensive. Évitez de les toucher malgré tout. Cela reste un animal sauvage qui a développé cette couleur rouge aux yeux pour faire peur à ses prédateurs.


La grenouille Hourglass Tree 

La grenouille Hourglass Tree au Costa Rica dans la foret

La Hourglass Tree Frog est reconnaissable parce que sur son dos on peut apercevoir la forme d’un sablier, ce qui en fait l’une des espèces les plus recherchées.

Où les observer ?

Les Hourglass Tree Frog se trouvent principalement dans les terres humides des côtes Caraïbes et Pacifique, excepté la région du Guanacaste, trop sèche pour elles. Comme ses camarades, elle se trouve la plupart du temps sur un arbre de la forêt tropicale humide. Pendant la saison des pluies, elle va pondre dans les marécages, avant de se réfugier de nouveau en hauteur une fois sa tâche accomplie. Comme la plupart de ses amies, la Hourglass Tree Frog peut être observée surtout la nuit tombée.

Sont-elles toxiques ?

Comme la Rainette aux yeux rouges, les Hourglass Tree Frog ne sont pas toxiques pour l’être humain. Il n’y a donc aucune raison de les craindre.

Les grenouilles de verre

Les grenouilles de verre au Costa Rica

Son surnom est dû à sa peau surprenante: son corps vert et ses pattes jaunes sont quasiment translucides. Si vous vous approchez suffisamment près, vous pourrez même apercevoir ses organes et observer son rythme cardiaque !

Où les observer ?

Les grenouilles de verre vivent sur les hauteurs des arbres, en pleine forêt tropicale. On en trouve dans le Parc National de Tortuguero, dans La Station Biologique La Selva , dans les zones marécageuses de Sierpe ou encore sur l’Isla del Caño. Elles sont nocturnes et adorent la pluie.

Sont-elles toxiques ?

Non, elles ne sont pas toxiques mais ne les touchez pas !


Les grenouilles des Fraises (oophaga pumilio)

Les grenouilles des Fraises (oophaga pumilio)

Cette petite grenouille est reconnue comme l’une des espèces les plus colorées d’Amérique centrale: corps rouge et pattes bleues (comme si elle portait des blue jeans!). Comme son nom l’indique, la couleur rouge vive pigmentée de noir de cette grenouille évoque la fraise.

Où les Observer ?

Les Dendrobates se trouvent en pleine forêt tropicale humide, proche d’un point d’eau.  Contrairement aux rainettes aux yeux rouges, on les trouve à même le sol, sous des feuilles et elles sont actives durant le jour. On peut les observer dans les Caraïbes, dans les forêts de Tortuguero par exemple, dans les forêts nuageuses de Monteverde, dans les zones marécageuses de Sierpe, dans la région de Sarapiqui ou encore dans la Péninsule d’Osa, dans le Parc Corcovado.

Sont-elles toxiques ?

Oui, mais pas mortelles, en tout cas au Costa Rica. Ces grenouilles sont appelées en anglais « Poison-dart frogs » (grenouilles à flèches empoisonnées). Et pour cause, ce surnom fait référence à l’utilisation supposée du poison de ces grenouilles sur les flèches de sarbacane des Amérindiens. En effet, les Dendrobate sont réputées pour sécréter des toxines alcaloïdes lipophiles quand elles se sentent en danger.
Néanmoins, tous les Dendrobates ne sont pas toutes toxiques au même degré. Ce poison toxique proviendrait selon les scientifiques de l’alimentation des Dendrobates, composée par exemple de fourmis, d’acariens et de coléoptère. Cela explique pourquoi les grenouilles élevées en captivité ne sont a priori pas vénéneuses. 
Les Dendrobates du Costa Rica, contrairement à d’autres espèces que l’on trouve dans d’autres pays, provoquent « seulement » des réactions d’irritation plus ou moins fortes mais la vie de l’humain n’est pas en danger. Il faut donc éviter de toucher les grenouilles.

Les Smoky Jungle Frogs

Les Smoky Jungle Frogs- grenouille du Costa Rica

Les Smoky Jungle est une des espèces de grenouilles les plus grandes du Costa Rica: on les confond facilement avec des crapauds. En effet, pouvant mesurer jusqu'à 185 mm, elles sont capables de manger d’autres grenouilles, voire même des serpents!

Où les observer ?

On retrouve la Smoky Jungle Frog un peu partout dans le pays, dans la plupart des parcs nationaux, plus particulièrement à Manuel Antonio. Elles se cachent généralement au sol, sous les feuillages, où elles attendent patiemment une proie.

Sont-elles toxiques ?

Tout comme les Dendrobates, les Smoky Jungle Frogs sécrètent un poison toxique appelé Leptodactylin. Celui-ci peut bloquer le système nerveux et musculaire. Néanmoins, pour que ce poison fasse réellement effet, il faut qu’il soit injecté directement à travers des membranes muqueuses (nez, bouche, …), ce qui est en réalité peu probable. Tout au plus, vous ressentirez une envie d’éternuer ou les yeux qui piquent. Attention tout de même, si la grenouille touche une de vos plaies ouvertes, cela peut être dangereux. Dans tous les cas, il est préférable de rester à distance de ces petites grenouilles.


Les magnifiques Leaf Frog

Les magnifiques Leaf Frog au costa rica

Les Leaf Frog figurent parmi les plus belles grenouilles du Costa Rica. En effet, leur ventre est couleur orange et leur dos est complètement vert. Les yeux sont de couleur jaune et la peau verte est parfois tachetée de points jaunes ou orange.

Où les observer ?

Comme son nom l’indique, la Splendid Leaf Frog se réfugie généralement au cœur d’une feuille, dans les forêts tropicales humides. Cette petite grenouille se déplace plutôt à la nuit tombée. En journée, il est très difficile de l’apercevoir, tant elle se camoufle dans la verdure. Pour avoir une chance de les observer, le mieux est encore de faire appel à un guide. 

Sont-elles toxiques ?

Pas  de  crainte à avoir avec les Leaf Frog, mais restez quand même à distance afin de respecter l’animal.