Les animaux du Costa Rica, où les voir ?

Le Costa Rica est un tout petit pays de 51.000 km2 seulement mais il héberge plus de 6 % de la biodiversité mondiale ! C’est vous dire la quantité d’animaux que vous y verrez !

En effet, le pays mène une politique exemplaire en matière de protection de l'environnement et vous verrez des animaux partout ! Même en dehors des réserves naturelles, au bord de la route. Donc, soyez tout le temps aux aguets : en marchant dans la rue, dans les sentiers ou depuis la fenêtre de votre voiture de location. Surtout, ne faites pas de bruit en marchant dans les parcs, vous aurez plus de chance d’apercevoir des animaux magnifiques ou drôles.

Voici les espèces les plus faciles à voir au Costa Rica :

1. Les singes

Sans doute les animaux les plus populaires ! Le Costa Rica possède 4 espèces différentes de singes : le hurleur, le capucin, l'écureuil et l'araignée.

Le singe à face blanche ou capucin

animaux-costa-rica-singe-face-blanche-capucin

Ces singes sont très espiègles et ils sont un peu partout. Vous pouvez les voir aisément dans la Parc National Manuel Antonio. Attention, ils ne sont pas du tout farouches et ne se gênent pas pour aller vous voler votre en-cas. Fermez bien vos sacs quand vous êtes sur les plages du Costa Rica, ils profitent que vous tourniez le dos pour se servir.

Le singe hurleur

Comme son nom l’indique, il hurle. Et quel hurlement ! On l’entend à des kilomètres. Il peut vous faire croire (faussement) qu’il s’agit d’une énorme bête méchante, alors qu’en réalité,  pas du tout.
Vous en trouverez partout au Costa Rica, même sur le bord de la route, mais surtout dans la province de Guanacaste. 

Le singe-araignée

C'est un grand singe avec de très longues pattes, d’où son nom. Vous pouvez le voir à Corcovado, Tortuguero et dans la Réserve Naturelle de Monteverde

Le singe écureuil ou titi

animaux-costa-rica-singe-ecureuil

le SInge écureuil est très petit est plutôt difficile à trouver. Ils sont en voie de disparition mais vous pouvez les voir à Manuel Antonio et Corcovado. Notez que vous aurez toujours plus de chance d’en apercevoir si vous visitez les parcs nationaux avec des guides qui ont l'œil affûté.

2. Les iguanes et « garrobos »

animaux-costa-rica-iguane

Vous en verrez littéralement partout ! Attention, ne pas confondre les iguanes avec les « garrobos » (iguanes noirs). L’iguane vert est le plus grand de tous les iguanes et peut atteindre une taille de plus de 1,5 mètre. On peut l'observer dans le Guanacaste, dans le Pacifique Central et un peu partout dans le pays. Ils sont généralement dans les arbres et sur les toits. Plutôt inoffensifs et trouillards, les plus âgés sont reconnaissables grâce à leur jolie crête sur la tête. Les plus jeunes sont identifiables par leur couleur vert fluo. Vous pourrez voir aussi l’iguane noir, également appelé “Garrobo”. Comme son nom l’indique il est de couleur noire (ou parfois grise) et est bien plus petit que l’iguane vert.

3. Le paresseux

animaux-costa-rica-paresseux

Le paresseux est l'un des animaux  les plus attachants du Costa Rica, il est adorable ! Sa fourrure, son look attachant et ses mouvements lents sont uniques. Vous pourrez voir des paresseux à deux et trois doigts.
Attention néanmoins, malgré leur aspect de peluche, ils possèdent d’énormes griffes qui peuvent facilement vous trancher une main ! 

Vous pourrez en voir à Manuel Antonio, à Puerto Viejo, voire même au parc central de la ville de Limón, au beau milieu de la population et de la civilisation. Plus étonnant encore, vous en verrez qui sont perchés sur les troncs des arbres « Guarumos » qui se trouvent au sein de… l’Université du Costa Rica à San José ! Incroyable mais vrai.

Avec l'aide d'un guide local, vous les verrez à coup sûr. En effet, ils connaissent les meilleurs endroits pour les trouver. En effet, on les confond facilement avec des termitières tout en haut des arbres. Si vous êtes en visite avec vos enfants, donnez-leur toutes les chances de les observer.

4. Les tortues marines

animaux-costa-rica-tortue-marine

Regarder les tortues arriver pour pondre leurs œufs sur la plage est un spectacle fabuleux à ne pas rater sous aucun prétexte. C’est probablement notre activité préférée au Costa Rica.

Vous pourrez observer des tortues vertes, des tortues luths (géantes) et des tortues carey (plus difficiles à trouver). La tortue luth est la plus grande tortue marine du monde, mesurant près de 2,5 mètres !

Il est important d'être prudent lors de ces visites et de toujours le faire avec un guide afin de ne pas affecter le processus de nidification. Rendez-vous à Ostional au mois de juillet, ou à Tortuguero et Playa Grande. La meilleure période pour les voir est d'août à octobre, lorsque la nidification a lieu.

5. Les coatis

animaux-costa-rica-coati

Si vous aimez les animaux tout mignons, vous allez adorer les coatis. Attention, ils figurent parmi les plus espiègles du Costa Rica, ils adorent voler la nourriture des touristes. 

Vous en verrez à Manuel Antonio ou à Arenal, voire même en pleine ville à Escazú, à San José ! Ils vous surprendront en groupes de vingt individus, du plus âgé au plus jeune. On les repère facilement car on voit les longues queues dépasser l’herbe haute.

Veuillez noter que même s'ils semblent inoffensifs, ils ne le sont pas entièrement et peuvent griffer et mordre.  Ce sont des animaux sauvages, ne vous en approchez pas et ne les dérangez sous aucun prétexte !

6. Les crocodiles

animaux-costa-rica-crocodile

Au Costa Rica on adore les plages, les volcans, les paysages mythiques et les animaux. Et quand on parle d’animaux au Costa Rica, les crocodiles en font partie. Et oui, moins sympathiques que les coatis, ces crocodiles américains géants vous laisseront bouche bée.

Ils sont nombreux à être disséminés dans tout le pays, mais il est très courant de les voir dans les embouchures de rivières, les estuaires, les marais, les lagunes et les mangroves. Donc, il vaut mieux ne pas se baigner dans les rivières. Plus surprenant encore : parfois les crocodiles se baignent dans l’eau salée de la mer, près des embouchures des rivières. A éviter donc également.

Vous pouvez les voir facilement depuis le pont du Rio Tárcoles, sur la route de Jacó. Là, aucun danger: vous les verrez d’en haut et de loin, aux premières loges et sains et saufs. Vous pouvez aussi les voir dans le Parc National de Carara non loin de San José.

7. La rainette aux yeux rouges (grenouille)

animaux-costa-rica-rainette-yeux-rouges

Cette grenouille est l'un des animaux les plus populaires auprès des touristes, surtout des enfants. On les trouve dans la forêt de nuages de Monteverde, le parc national de Manuel Antonio et le parc national de Tortuguero.
Elles vivent généralement dans les arbres et il vous faut un guide pour les voir, tellement elles se confondent avec des feuilles. Sa caractéristique la plus importante ? Ses yeux rouges qu'elle utilise pour effrayer leurs prédateurs. Elles sont d'un vert vif et ont des ventouses sur leurs doigts pour s'accrocher aux arbres. Une pure merveille de la nature

8. Les colibris

animaux-costa-rica-colibris

Ces oiseaux minuscules et colorés sont les plus petits oiseaux du monde. Les colibris peuvent voler dans toutes les directions, même à reculons ! Ils sont fascinants. 

Au Costa Rica vivent plusieurs espèces de colibris et certains d'entre eux sont endémiques. Vous en verrez partout où il y a des fleurs et du sucre. Souvent les restaurants les attirent en disposant des contenants pleins de sirop. Photographes, à vos appareils ! Essayez d’avoir les ailes nettes sur votre photo : impossible. Les battements d’ailes sont les plus rapides au monde.

En somme, c’est l’un des plus petit, le plus rapide et le seul qui peut voler dans tous les sens. Vous avez face à vous, un vrai champion du monde.

9. Les aras

animaux-costa-rica-ara

Il existe 2 espèces d'aras vivant au Costa Rica : l'ara vert et l'ara écarlate, mais vous verrez plus facilement le ara écarlate.

Ces deux espèces sont en voie d'extinction en raison de la destruction de leur habitat et de leur commerce comme animaux de compagnie. Ils sont généralement deux par deux, en couple et ils survolent les maisons et les forêts du côté de la réserve de Carara dans le Pacifique Central, proche de Jacó. Vous les entendrez facilement ; ils font un boucan incroyable.


Cette liste n’est certainement pas exhaustive. Difficile de recenser toutes les espèces animales que ce petit pays accueille. Il y a des animaux plus difficiles à voir, mais qui sait, avec un peu de chance vous serez de ceux qui ont vu le jamais vu. Parmi les animaux sauvages les plus difficiles à voir figurent les jaguars, les tapirs, les ocelots, les toucans, les quetzals (le plus bel oiseau au monde), les biches, les coyotes et les baleines. Alors, bonne chance, ouvrez grands vos yeux pendant vos randonnées, vous n’en serez que récompensé.