Découvrir le Parc National de Carara à Rio Tarcoles

Parmi tous les parcs nationaux du Costa Rica, celui de Carara  est un des plus riches en terme de biodiversité. En le visitant, vous êtes certain de voir la majorité de la faune et la flore costaricienne. 

Présentations du Parc National de Carara

Une biodiversité très riche

fleurs-parc-national-carara

La réputation du Parc National de Carara tient dans sa grande biodiversité. A quoi est-ce dû ? Il est en effet situé dans une zone de transition entre la forêt humide du Pacifique Sud et la forêt Sèche du Pacifique Nord. Ainsi, les faunes et flores de ces deux forêts s’y retrouvent pour votre plus grand plaisir. 

Pas moins de 500 espèces d’arbres cohabitent dans ce parc de 52km². 400 espèces différentes d’oiseaux y vivent librement. Le plus connu et l’emblème du parc est le bel Ara Rouge (Lapa Roja). Cet oiseau flamboyant est surtout visible tôt le matin lorsqu’il fait encore frais et qu’il part se nourrir ou migre vers la mangrove voisine. On peut aussi le voir en fin de journée (aux alentours de 16h) quand il revient dans la forêt pour la nuit. De toute façon, si il est là, vous ne pourrez pas le manquer. Son cri est reconnaissable entre 1000. les autres oiseaux présents sont (entre autres) le tohi à bec orange, la pione à tête bleue…

Mais toute la faune ne se trouve pas dans les airs. Si vous baissez les yeux et observez le sol, vous pourrez voir des reptiles, grenouilles et grosse fourmis. En parlant de reptiles, savez-vous que Carara veut dire “Rivière aux crocodiles” en langue Huetar (première tribu amérindienne à avoir habité la région) ? Et ce n’est pas par hasard. Vous aurez l’occasion de voir des crocodiles américains. Même si vous n’avez rien à craindre, ne tentez pas la baignade…

Des mammifères occupent aussi les lieux : des singes, des cerfs de Virginie, des paresseux, bien entendu et beaucoup d’autres.

Les différents circuits du parc

parc-national-carara-arbres

Le Parc propose 4 sentiers pédestres différents : 3 d’entre eux se trouvent les uns à la suite des autres. Ils sont très courts (1.2km), vous pouvez donc les enchaîner sans problème.

Bon à savoir : Le premier circuit est accessible aux personnes à mobilité réduite et notamment aux chaises roulantes et aux poussettes ! Très pratique pour une visite avec des enfants

Les 2 autres sont des sentiers, plats, et bien balisés. On découvre la nature sans effort physique. Si vous êtes en fin de séjour et que vous avez avalé les plus belles randonnées du Costa Rica, celle-ci est un très bon compromis pour terminer vos vacances en beauté.

La 4ème circuit est un peu plus retiré mais vaut vraiment le coup. C’est LE sentier qui vous permet d’accéder à la rivière et donc de voir les crocodiles.

Le mieux reste de visiter le parc avec un guide. Non seulement, vous faites tourner l’économie locale, et puis leurs yeux sont aiguisés pour vous montrer tous les beaux oiseaux ou les crocodiles qui se camouflent dans la rivière. D’autant plus que le pays étant très francophile, vous trouverez forcément un guide qui parle le français.

Informations pratiques

Comment s’y rendre en voiture ?

vegetation-parc-national-carara

L’accès au parc de Carara est très facile. Il se situe à 1h30 de San José en empruntant la route 34, communément appelée la “route des plages” par les Ticos car elle mène à Playa Jaco, l’une des plages les plus connues du Costa Rica, (Pacifique Centre). Certains pourraient regretter la proximité de la route mais c’est ce qui le rend accessible, surtout si vous avez décidé de louer une voiture économique.

Il est très bien situé pour ceux qui débutent leurs vacances au Costa Rica ou pour ceux qui les finissent, avant de reprendre leur avion à San José. Très facile d’accès avec votre voiture de location, l’entrée est sur la route, et elle est bien indiquée. Un grand parking à l’entrée, la billetterie, les toilettes et l’entrée au parc. Il y a même une grande statue de ara rouge (la vedette de ce parc) pour faire des selfies ! une pause pique-nique est possible sur ce site. 

Préparer sa visite

L’entrée au Parc National de Carara coûte 10$ par personne (pour les touristes) et 1000 CRC pour les locaux (soit environ 1.70$).

Une demi-journée suffit pour visiter le Parc. Nous vous recommandons d’y aller dès le matin, quand il fait encore frais, et surtout pour voir le plus d’animaux. Le parc ouvre à 7h et accueille les derniers visiteurs à 16h. Quoi qu’il en soit, allez-y avec des vêtements longs et prévoyez du répulsif anti-moustique. La zone est humide et les moustiques sont de vrais gloutons.

Bon à savoir : Lorsque vous prendrez la route, vous passerez sur le fameux pont de Tarcoles. Vous pourrez faire une halte et vouq garer un peu avant le pont. Depuis le pont vous observerez en contrebas les reptiles ! Des excursions sont aussi organisées en bateau pour les voir de plus prêt. 

Notre Conseil : Bien que le Parc soit intéressant à visiter et que de jolies espèces sont à découvrir, il y en a de bien plus beaux et impressionnants au Costa Rica, comme le Parc National Manuel Antonio. Visiter le Parc Carara reste toutefois un bon compromis si vous n’avez pas le temps d’en visiter d’autres.

Que faire après ?

On vous l’a déjà dit, le Parc National Carara est très bien situé et non loin de là vous pouvez voir de jolies plages et de superbes cascades alors pourquoi se priver ?

A 20 minutes de là se trouve la Playa Herradura. 10 minutes de plus et vous êtes à Punta Leona. On vous a déjà parlé de Jaco et de sa plage de surf ? Et bien elle n’est qu’à 20 minutes de là. Si vous avez plutôt envie de voir une cascade, celle de Manatial ne se situe qu’à 10 minutes du Parc.

le Parc National Carara est un très bon compromis si vous ne souhaitez pas faire la tournée des parcs du pays. Il concentre à lui-seul la majorité de la biodiversité que vous pourrez trouver sur l’île. Les activités à faire au Costa Rica sont très nombreuses, si vous n’avez pas le temps de tout voir dites-vous seulement que vous reviendrez !