Mon âge26 /+

Meilleurs sites de plongée au Costa Rica

Grâce aux eaux côtières riches en nutriments, la plongée et le snorkeling au Costa Rica peuvent être une expérience magique. La mer limpide offre une visibilité de 30 à 100 pieds pour la plongée sous-marine, ce qui vous garantit de pouvoir observer une faune aquatique très riche. Les plongeurs peuvent même être distraits de la beauté sous-marine par l'observation de "grands animaux", notamment des requins-baleines, des raies manta géantes, des dauphins, des tortues de mer et, occasionnellement, des baleines à bosse.

Si la plongée sous-marine n'est pas votre tasse de thé, la plongée avec tuba est un excellent moyen d'explorer tranquillement les paysages sous-marins. Le Costa Rica offre de nombreuses possibilités de plongée avec tuba pour les débutants et les experts. De nombreuses excursions de plongée et de snorkeling sont disponibles le long des côtes du Costa Rica, mais les destinations suivantes sont, selon nous, les meilleures pour la plongée et le snorkeling dans tout le Costa Rica.

Bien que les côtes Costa Ricaines soient riches de chaque côtés du pays, les meilleurs spots de plongée se trouvent surtout sur la côté Pacifique et non la côte Caraïbes.

Plongée Costa Rica

1. L’île Cocos

L'Isla del Coco a été décrite par Jacques Cousteau comme "la plus belle île du monde". Classée au patrimoine mondial de l'Unesco à 550 km au large de la péninsule du Nicoya, c'est le parc marin le plus exquis du Costa Rica et l'une des meilleures destinations de plongée au monde. Cependant, il est préférable de réserver cette destination aux plongeurs expérimentés qui ont l'esprit d'aventure. La seule façon d'accéder à l'île Coco et à ses spots de plongée phénoménaux est d'effectuer une excursion en bateau. Une fois sur place, Isla del Coco est célèbre pour ses populations de requins-marteaux, ainsi que pour de nombreux autres types de requins, baleines, dauphins, raies et poissons tropicaux.

L'île est inhabitée, à l'exception des gardes du parc, et il n'y a pas d'hébergement pour les visiteurs ni d'aéroport. En raison de ces conditions, ce sont surtout quelques bateaux de plongée qui s'y rendent. Les eaux autour des îles sont très profondes. Ces conditions amènent à la surface des eaux froides riches en nutriments qui favorisent une vie marine abondante. La zone autour des îles Cocos possède la deuxième biomasse au monde et elle est célèbre pour ses populations de requins-marteaux, ainsi que pour de nombreux autres types de requins, baleines, dauphins, raies et poissons tropicaux. Elle est plus de 5 fois supérieure à celle de la mer des Caraïbes.

2. L’île del Caño

L'Isla del Caño est un parc marin protégé situé à environ 10 miles de Punta Llorona sur la Península de Osa dans le sud de Puntarenas près de Corcovado. Certains centres de plongée opèrent depuis Bahía Drake. Étant donné qu'il s'agit d'une zone peu développée, la visibilité n'est pas affectée par le ruissellement ou la pollution. La visibilité qui s'étend au-delà de 80 pieds est courante. Vous y verrez des dauphins, des tortues, différentes espèces de requins et de poissons colorés. Les récifs coralliens regorgent de vie. Les plongeurs peuvent également profiter d'autres sites à proximité, notamment les épaves et les sites de Bahia Drake.

3. Les îles Catalinas

Ce groupe d'îles au large des côtes est accessible depuis Playas del Coco, dans la région de Guanacaste au Costa Rica, en 30 minutes environ. Les plongeurs trouveront des arches, des cavernes et des grottes parmi les formations de roches volcaniques recouvertes de corail. La vie marine est abondante et les requins et les mammifères marins sont nombreux. Les courants peuvent parfois rendre cette zone réservée aux plongeurs expérimentés. 

4. L’île Murciélago

Une destination de choix pour les plongeurs de tout le Costa Rica, Isla Murcielago est située à l'extrême nord du Guanacaste non loin de Tamarindo, au large de la côte du parc national de Santa Rosa, c'est ici que vous allez rencontrer les requins taureaux. L'ensemble du site regorge d'une abondance de vie marine, ce qui en fait un paradis pour les plongeurs, en particulier pour ceux qui s'entichent des requins taureaux de taille variable. Vous pouvez accéder à ce site de plongée par la Playa Ocotal. Les courants rendent ce site plus approprié pour les plongeurs expérimentés et les plongées en dérive.

Faire de la plongée au Costa Rica

Meilleure période pour plonger 

La plongée sous-marine est possible toute l'année avec des températures de l'air d'environ 27°C en hiver et 33°C en été. La plongée est excellente toute l'année.
Le pays connaît une saison sèche de décembre à avril et une saison humide de mai à novembre.

La saison des pluies n'est pas une pluie constante. Les matinées sont généralement ensoleillées et on peut s'attendre à de la pluie dans l'après-midi. Les plongeurs sérieux trouvent que la saison des pluies est généralement meilleure. Les requins taureaux se trouvent alors en grand nombre autour des îles Murciélago.

Du côté du Pacifique, la saison des pluies amène également tous les pélagiques migrateurs dans la région. Il y a également moins de touristes, les magasins ne sont donc pas aussi bondés et les prix des hébergements sont plus bas.

Conditions de plongée au Costa Rica

La température de l'eau oscille autour de 26-29ºC/78-84ºF la plupart de l'année. Des courants plus frais, de décembre à mars, peuvent faire descendre la température de l'eau jusqu'à 19ºC/68ºF. Ces eaux plus froides sont cependant fréquentées par les baleines à bosse et les globicéphales, les raies manta, les requins-baleines et de nombreux autres animaux migrateurs. 
La visibilité est de 15-30 mètres/50-100 pieds avec une meilleure visibilité dans les îles éloignées et de juin à septembre. Les courants sont également plus forts autour les îles.

Et au pire, s’il fait mauvais, allez faire une session de surf sur une des plus belles plages du Costa Rica ! ;-)

Espèces sous-marines au Costa Rica

Toute l'année, vous trouverez des raies manta et des raies aigles, des requins taureaux, des tortues, des requins de récif à pointe blanche, des dauphins et d'autres mammifères marins. En janvier, février et mars, vous entendrez souvent les cris des baleines à bosse et des globicéphales pendant la plongée et pourrez en voir quelques-uns. On trouve également des baleines à bosse en juin et juillet, lorsqu'elles migrent depuis l'hémisphère sud.

Et après votre plongée ? Le Costa Rica est un pays dans lequel les activités terrestres n’ont rien à envier aux activités sous-marines. Après votre sortie en mer, allez vous reposer sur une plage magnifique en sirotant un bon cocktail pour se recouvrir vos forces, ou lancez-vous dans une randonnée à l’assaut d’un volcan pour vous dégourdir les jambes ? Si vous êtes véhiculé, (en 2 roues motrices ou en 4 roues motrices) vous pourrez vous rendre partout au Costa Rica !